Green-mama-photo

Bienvenue sur le blog de Green Mama!

Pour commencer je vais vous expliquer en quelques mots l’objectif de ce blog.

J’ai crée ce blog pour fournir les informations nécessaires aux mamans et futures mamans concernant les articles et produits bio, écologiques et naturels, disponibles actuellement dans les commerces en Suisse.

Vous y trouverez des tests, faits par moi-même ou trouvé sur le net, des comparatifs, des avertissements, et surtout, les meilleures alternatives pour un avenir plus vert mais surtout plus sain.

Read More

bebe biberon

Sans BPA! Et le BPS alors?

Vous avez certainement tous déjà vu sur les biberons, tétines et autres accessoires en plastiques pour les bébés des messages affichant fièrement qu’ils ne contiennent pas de BPA.

Le problème, c’est qu’il y a quelques années, lorsque le scandale du BPA a vu le jour, les fabricants se sont dit qu’il fallait réagir vite en trouvant un remplaçant à ce fameux Bisphénol A (BPA). Et du coup, certains l’on remplacé par du BPS (Bisphénol S), sans même avoir pris le temps de faire les contrôles nécessaires pour s’assurer de l’innocuité de ce composant. Et il s’avère après un certains nombre d’études que le BPS serait lui aussi un perturbateur hormonal, voir peut-être pire que son cousin le BPA.

Le scandale n’étant pas encore sorti au grand jour dans tout les médias, les marques continuent de créer du plastique potentiellement toxique pour le développement de nos bébés. Sans compter les marques qui prétendent que leur articles sont sans BPA mais qui en contiennent quand-même.

A priori, la meilleur solution pour éviter tout danger avec le plastique, reste le verre, mais pas forcément pratique car il se casse facilement. Même si il existe certaines marques avec des fourres en silicone, ça reste fragile en cas de chutes.

Alors pas de panique, une nouvelle marque a débarqué en Europe depuis peu avec des biberons en acier inoxydable. Cette marque c’est OrganicKidz, une marque Canadienne qui gagne un grand succès auprès des mamans qui cherchent la meilleur alternative au verre et au plastique.  Et je vous rassure, ça ne pèse pas plus lourd que le plastique, et contrairement au verre, ils sont incassable! Oui oui, je confirme, vraiment incassable, (ma fille l’a déjà jeté au moins 30 fois par-terre, sur du béton ou du carrelage, et même complétement plein.)

Ces biberons ont l’avantage de ne contenir aucun bisphénol, et d’être très résistants dans le temps. Vous pouvez facilement garder vos biberons des années sans qu’il ne s’usent et les passer au enfants suivant. Sans oublier qu’un bouchon existe pour en faire des gourdes pour les plus grands. ;-)

Je sais ce que vous allez me dire… « Oui, mais mon bébé n’accepte que les tétines d’une marque en particulier, alors comment je fais si il n’accepte pas les tétines de ce biberon?!? »

Alors j’ai fais le test pour vous!

La plupart des tétines dans les marques disponibles sur le marché sont compatibles avec les biberons OrganicKidz. Seul quelques grands modèles demandent un petit coup de ciseaux de la partie inférieure, afin de pouvoir bien visser le biberon. ;-)

Mais les tétines OrganicKidz sont très bien conçues avec un système « accordéon flex » qui donne une sensation proche du téton de maman une fois dans la bouche de bébé.

De plus, la marque vous a fait un très joli arbre égouttoir en bambou, qui est naturellement anti-bactérien et ne devient pas tout blanc de calcaire.

Alors, rdv sur Babygreen.ch pour trouver tout l’assortiment des biberons OrganicKidz au meilleur prix.

Sources: http://www.linternaute.com/actualite/societe/1210007-bisphenol-s-bps-une-nouvelle-bombe-a-retardement/

http://www.ineris.fr/substitution-bpa/fr/node/89

http://www.journaldelenvironnement.net/article/le-bisphenol-s-pire-que-le-bisphenol-a,32971

 

Attention! Bébé toxique?

C’était le titre de l’émission de « A Bon Entendeur » sur la RTS1 ce mardi 13 janvier 2015.

Et oui, malheureusement le verdict fait froid dans le dos!

La plupart des produits et jouets que l’on trouve dans les commerces conventionnels sont toxiques pour nos bébés, voir très toxiques. Et il ne s’agit pas seulement d’un désagrément immédiat comme de simples rougeurs ou des irritations qui s’en vont avec le temps, il s’agit bien d’un empoisonnement avec des substances chimiques à petites doses, qui sont absorbées par le corps de nos bébés et accumulées pendant des années, pouvant créer des dérèglements hormonaux, diverses maladies auto-immunes, voir même des cancers liés au système hormonal des années plus tard.

Les bébés sont un peu comme des éponges, leur peau est très fine, et le 40% des substances toxiques comme les perturbateurs endocriniens passent à travers la peau des bébés. Il n’ont malheureusement pas leur système de détoxification encore en place à leur plus jeune âge, et sont donc beaucoup plus susceptibles de développer des problèmes de santés plus tard liés à l’utilisation de toutes ces substance sur leur peau.

Le principe de précaution s’impose comme il a bien été dit et répété dans cette émission. Car même si vous vous dites qu’il s’agit juste de quelques lingettes et d’un jouet ou deux, l’effet cocktail peut avoir des conséquences que nous ignorons encore sur la santé de nos enfants.

Alors si comme moi, vous trouvez quand-même bien pratiques d’avoir des lingettes en déplacement, je vous conseil sans hésitation les Natracare et les Alphanova bébé, qui ne contiennent pas de substance toxique pour bébé, et qui contiennent en grande partie des ingrédients naturels doux pour la peau de bébé.

Vous les trouverez chez Babygreen naturellement ;-)

Concernant les peluches et doudous, ainsi que les jouets. Le test lors de l’émission montrait que très peu de marques sont exemptes de substances nocives. La marque Steiff qui obtient le meilleur résultat est notamment disponible chez Babygreen. Il faut donc faire attention aux marques que l’on achète, et privilégier celles qui mettent l’accent sur la sécurité de nos enfants et les contrôles lors de la fabrication, et boycotter celles qui n’investissent leur argent qu’en publicité massive à la télévision.

Chez Babygreen, vous avez la garantie non-toxique sur tout les articles. La sélection des marques en vente se fait selon des critères strictes basés sur la santé des bébés, la sécurité, la protection de l’environnement ainsi que les valeurs éthiques de fabrication. La plupart des jouets sont dans des matières bio pour les peluches et tissus, et pour les jouets en bois, ils sont fabriqués en Europe avec du bois certifié FSC.

 

Le blanchiment au chlore

Voilà un article qui va vous expliquer pourquoi les protections et couches sont dangereuses pour la santé.

La plupart des couches et protections hygiéniques que l’on trouve dans le commerce y compris les grandes marques connues, sont blanchies au chlore.

Dit comme ça, vous me direz, y a pas de quoi fouetter un chat. Et pourtant, si vous ne le saviez pas déjà, le blanchiment au chlore laisse inévitablement des résidus de dioxines dans tout les produits, que ce soit des couches, du papier toilette, des protections hygiéniques…

La dioxine est un cancérigène connu, elle est aussi associée à une incidence accrue d’endométrioses, nous reviendrons sur cette maladie dans un autre article.

De plus, la dioxine à des effets extrêmement nocifs sur l’environnement.

Et là tout de suite, vous vous dites, c’est quoi ce délire!?! On nous vend des produits en contact direct avec les parties les plus sensibles de notre corps, et aussi pour les bébés, qui seraient cancérigènes! Oui oui, vous ne rêvez pas, c’est la triste réalité, et cela depuis des années.

Alors certes, on ne peut pas revenir en arrière, mais on peut changer ses habitudes dès aujourd’hui, ce sera toujours ça de gagner pour nous, et pour nos enfants, c’est d’autant plus important, car l’on peut leur épargner des expositions inutiles à ces substances depuis leur naissance. Et il n’est pas question de simples rougeurs aux fesses, mais bien de substance qui pénètre l’organisme et qui peut y rester entre 10 ans et 30 ans. Donc plus l’exposition est répétée et combinée à d’autres ingrédients toxiques, plus les risques de développer des problèmes plus tard s’intensifie. Sachant que nous allons utiliser environ 4000 couches entre la naissance et les 3 ans de notre enfant, ça vaut la peine de faire attention à ce qu’elles ne contiennent pas de substances dangereuses pour sa santé.

Et j’ai une bonne nouvelle pour vous, certaines marques se sont engagées à ne pas utiliser le blanchiment au chlore mais celui à l’oxygène (qui ne produit pas de dioxines).

Elles ne contiennent pas non-plus de lotions ou parfums toxiques contrairement à la plupart des marques que l’on trouve habituellement dans le commerce.

Voici une liste de ces quelques marques non blanchies au chlore:

Pour les couches jetables: Bambo Nature, Pingo et Wiona en vente sur Babygreen.

Pour ne citer que les marques que j’ai testé et approuvé au niveau de l’absorption et qui sont vraiment excellentes, car il en existe bien d’autres, qui soit n’absorbent pas bien du tout, soit elles ne sont pas encore disponibles en Suisse.

La protection la plus saine et écologique serait encore les couches lavables, mais ce n’est pas forcément pratique et évident pour les mamans très actives à l’extérieur, ou celles qui n’ont pas de machine à laver à la maison.

Pour les protections hygiéniques jetables: Natracare et Organyc. Natracare est déjà disponible sur Babygreen ainsi que Organyc qui propose des coussinets d’allaitement en coton bio.

Mais la meilleures alternative reste la coupe menstruelle pour celles qui ne connaissent pas déjà la Mooncup, cliquez sur le lien suivant: https://babygreen.ch/produit/mooncup-taille-a/

 

Et voici ci-dessous, les marques qu’il faudrait éviter au maximum: (blanchies au chlore et contenant souvent en plus des substances qui font froid dans le dos).

Pour les couches: Pampers et Huggies pour ne citer que les grandes marques. Et attention, les marques vont jusqu’à démentir sur leur site internet pour regagner la confiance des consommateurs (avec un marché de plusieurs milliards de francs rien que pour l’Europe, on peut comprendre qu’ils se battent pour garder leur clients, mais ils feraient mieux de changer leur procédés au lieu de se justifier inutilement.)

Pour les protections hygiéniques:  Always, Tampax, Nana, Carefree, Vania, O.B et Nett pour ne citer que les marques très connues.

Et attention aux marques qui prétendent sur leur emballage « Blanchiment sans chlore », je sais c’est à ne plus rien comprendre, mais dans certains processus de blanchiment sans chlore, l’utilisation d’autres types de chlore n’est pas exclue. Il faut donc chercher un peu plus en détail les labels écologiques qu’affiche la marque pour s’assurer qu’elle ne joue pas sur les mots. Car en plus d’être mauvais pour la santé, le blanchiment au chlore est très polluant pour l’environnement.

Voilà pour cet article, j’espère vous avoir donner suffisamment d’informations concernant le blanchiment au chlore. Et si vous avez des questions n’hésitez pas ;-)

 

 

La Coupe Menstruelle

Ou plutôt la cup c’est plus cool!

Vous n’avez peut-être pas encore entendu parler de la cup, et pourtant, ce petit truc en silicone médical pourrait bien révolutionner votre vie de femme actuelle. Moi j’ai choisi la Mooncup, car son emballage est lui aussi écologique. Très bonne alternative pour en finir une fois pour toutes des corvées habituelles de cette période du mois galère avec, tampons ou serviettes hygiéniques.

Je sais, vous vous dites, c’est quoi ce truc, qu’est-ce qu’elle essaie de nous vendre, en quoi notre vie serait plus agréable avec ça?!?

Et ben, pour commencer, j’aurai jamais décidé de la vendre si je n’avais pas testé et approuvé cette cup, comme pour la grande majorité des articles présents sur Babygreen.ch (et oui je peux pas toujours tout utiliser non plus, mais approuvé et contrôler toujours ;-).

Donc j’avoue, que quand j’ai vu cette cup la première fois, j’ai pensé, c’est énorme, ça doit être super gênant et désagréable à mettre et on doit surement la sentir quand on marche…

C’est un peu la réaction normale de toute femme un peu réticente aux nouveautés que nous sommes. Mais en curieuse que je suis, avec les témoignages florissant sur internet que j’avais lu. Fallait vraiment que je teste ça.

Alors j’ai testé pour vous, et à ma grande surprise, déjà avant de l’utiliser, c’est pas si énorme que ça en a l’air.

Premièrement, la première mise en place, c’est un peu technique, mais pas si terrible que ça en a l’air. Avec 3 ou 4 essais, on prend vite le coup, et on trouve ça facile. Perso, j’ai coupé la tige un bon bout car je trouvais ça gênant, mais après ça, j’avoue, impossible de la sentir, on arrive presque a en oublié qu’on a nos règles, c’est vous dire. C’est juste une habitude à prendre pour la mettre et la retirée. On la rince juste à chaque fois qu’on la retire pour la vider, et on la fait bouillir avant de la ranger et surtout avant de la réutiliser le mois d’après.

– Côté pratique, on la met sous la douche le matin et on la garde toute la journée sans problème, (après ça va dépendre du flux de chacune), et je vous assure, vous n’êtes pas obligés de la vider quand vous allez aux toilettes, mais si vous tenez à le faire quand-même dans les toilettes publiques, il faut juste prévoir une petite bouteille d’eau (ou une deuxième cup dans votre sac ;-). Vous pouvez la garder jusqu’à 12h.

– Côté écologique et économique non négligeable. Elle vous dure jusqu’à 10 ans pour 39,90 (prix de la Mooncup sur Babygreen.ch), sachant qu’une femme utilise environ 5 tampons ou serviettes par jour pendant 5 jours chaque mois, le calcul est vite fait.

– Côté santé, vous dites adieu aux problèmes gynécologiques qui sont souvent la conséquence des protections comme les tampons et serviettes, tels que les irritations, sécheresse ou mycoses. La cup ne fait que récupérer le flux de sang et n’assèche pas les muqueuses. Votre flore intime reste intacte.

– Côté sexe, vous pouvez même vous permettre de recevoir de petites gâteries ou caresses de votre chéri en cette période habituellement désagréable et plutôt beurk… Désormais vous pouvez dormir nue et vous n’avez plus peur d’une fuite sur vos jolis draps ;-)

– Côté sport, vous pouvez faire de la natation et tout autre sport qui bouge sans aucun problème, plus de fil qui pend ni de tampon qui se rempli d’eau chlorée. Vous êtes plus tranquille et personne ne sait que vous avez vos règles.

– Côté négatif, je n’en vois qu’un seul. Si vous ne pouvez pas toucher l’entrée de votre vagin, et que l’idée d’y mettre deux doigts pour la récupérer vous horripile. Ça risque effectivement de ne pas vous convenir. Mais pour celles qui sont juste réticentes, essayez! Je ne connais pour l’instant aucune fille qui soit retournée aux tampons ou serviettes après avoir tester la cup, alors que dire de plus.

Pour résumer après l’avoir testée plusieurs mois. Je ne pourrai jamais revenir aux protections jetables. Je n’ai qu’un seul regret, c’est de ne pas l’avoir connue plus tôt. Ça a littéralement changé ma perception de cette semaine du mois qu’on est pas super contente d’accueillir en général. Maintenant, j’ai une sensation agréable au point d’en oublier les contraintes habituelles de cette période. Alors, n’hésitez pas à franchir le cap de vos craintes et méfiances. L’essayer c’est l’adopter!

En plus on gagne une place considérable dans son armoire de salle de bain. ;-)

Et si vous vous demandez pourquoi on en entend pas plus parler que ça de cette fameuse cup. C’est simple, les marques de tampons et serviettes ont tout intérêt à éviter que ça se sache et se vende au supermarché. Le succès de la cup, c’est la fin des protections toxiques pleines de dioxines et de déchets inutiles qui polluent la planète.

Voici encore une petite vidéo plus sérieuse pour vous présenter la mooncup et vous expliquer comment l’utiliser:

Pour celles qui ont déjà testé, n’hésitez pas à commenter ;-)

Liens divers:

http://www.mooncup.co.uk/languages/fr/page-daccueil.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_menstruelle

 

 

 

Me and my baby

A propos de moi

Depuis que ma petite merveille est venue au monde et a illuminé ma vie, plus rien n’est pareil, et au lieu de voir la vie en rose, je préfère la voir en vert. Car le vert est la couleur de la végétation qui nous permet de respirer et donc de vivre. Nous avons trop souvent tendance à l’oublier. Voilà pourquoi, mon blog s’intitule comme une évidence « Green Mama ».

Read More